Qu’est-ce que la fabrication de sous-ensembles mécaniques ?

sous-ensembles mécaniques

Le procédé de montage et assemblage mécanique est utilisé pour la fabrication de sous-ensembles dans différents secteurs comme l’automobile et le pneumatique. Il est important de bien choisir un spécialiste compétent pour optimiser cette fabrication et assurer la mise en œuvre de cette technique.

Généralité concernant la fabrication de sous-ensembles mécaniques

Généralement, la mission d’un expert en montage et assemblage mécanique consiste à effectuer des opérations d’ajustements ou de montage, que ce soit des composants d’ensembles mécaniques ou des pièces. La mise au point ou l’application du procédé de fabrication de sous-ensembles doit répondre aux impératifs de production et se conformer aux règles de sécurité. En fait, ce spécialiste intervient pour faire la vérification, garantir le positionnement et optimiser la fixation des éléments d’un assemblage et diverses pièces. Son rôle peut porter sur l’examen de l’alimentation d’un équipement, tout en assurant la surveillance du montage et de l’assemblage des pièces, et autres composants. La fabrication de sous-ensembles mécaniques est donc un travail complexe nécessitant une grande précision.

Ensuite, un  assemblage mécanique constitue une liaison de diverses pièces ou différents composants d’un ensemble. Il peut également désigner un ensemble de solutions et  méthodes  techniques servant à produire ces liaisons. Un assemblage peut se distinguer par ses degrés de liaisons. Par ailleurs, la fabrication de sous-ensembles mécaniques est un procédé pouvant s’intégrer facilement sur des lignes de production permettant la liaison entre différentes pièces et composants mécaniques. Il s’agit aussi de montage et assemblage mécanique pour l’ensemble des techniques assurant la mise en place cette liaison.    

Les procédés d’assemblage de sous-ensembles mécanique

Pour assurer de façon optimale la fabrication de sous-ensembles, un moteur industriel peut utiliser divers types d’assemblages selon les matériaux employés, comme l’assemblage indirect et direct, l’assemblage démontable et permanent. Cela donne la possibilité de créer de nouveaux prototypes pouvant aller jusqu’à plusieurs milliers de composants ou de pièces en série selon les besoins. Pour garantir la conformité entre les éléments fournis et les exigences fixées, il est important de maîtriser la création de l’ensemble des composants déterminés sur plan.

Par la suite, l’assemblage mécanique peut suivre un ensemble de techniques industrielles comme le gravage, la soudure, le collage, le bouterollage, le sertissage, etc. Il est aussi possible d’effectuer un assemblage de différents éléments mécaniques avec divers procédés tels que le montage de joints et de ressorts, le rivetage ou le montage de roulement sur presse. Un ensemble peut être aussi mécano-soudé en fonction d’un procédé semi-automatique ou manuel, d’une technique TIG ou MIG. Une finition de type galvanisation est également réalisable ainsi que la peinture poudre epoxy, la peinture liquide ou autres types de parachèvement.

Les différents types d’assemblages mécaniques

En général, il existe différents types de procédés d’assemblage mécanique. Pour ce qui est de l’assemblage indirect, l’expert utilise un essai de traction-cisaillement afin d’estimer la performance de l’assemblage. Il emploie également un certain nombre de pièces intermédiaires. La méthode ou l’outil utilisé peut être une visserie, éclisse, rivet, goupille, embrèvement, clou, clavette, anneau élastique, agrafage ou collage. Lors de la réalisation d’un assemblage indirect avec une solution de CAO, diverses pièces préalablement élaborées peuvent être importées pour assurer des liaisons de nature différente. Concernant l’assemblage direct, celui-ci ne demande aucun élément intermédiaire, la forme des composants en contact est suffisante pour réaliser cet assemblage. La technique employée est l’emboîtage élastique, le soudage ou le frettage.

Quant à l’assemblage démontable, la liaison se conçoit pour se démonter facilement sans détérioration ou destruction des pièces pouvant se réutiliser afin de recréer un nouvel assemblage. Pour assurer la liaison, le spécialiste peut se servir de certains collages, frettages, des éclisses, des clavettes, des goupilles, des agrafes, des brasures, des rivets, des vis ou des clous. En ce qui concerne l’assemblage permanent, la liaison ne peut pas être démontée pour une réutilisation de certaines pièces. Pour supprimer celle-ci, l’expert est obligé de détruire ou déformer au moins une des composants qui forment l’assemblage.   

Pourquoi faire appel à un spécialiste pour le montage et l’assemblage mécanique de ses produits ?

Un expert en montage-assemblage mécanique est un spécialiste capable de contrôler les indicateurs de suivi d’activité et de production, maîtrisant la sécurité et respectant les normes qualité. Ce professionnel est en mesure de contrôler le montage ou l’assemblage et procéder aux retouches et aux ajustements selon les exigences imposées et les normes établies. Il peut enlever les éléments qui ne sont pas conformes aux impératifs de production.

Pourtant, cet expert doit avoir une expérience importante et disposer d’une expertise confirmée dans le domaine de la fabrication de pièces et de l’assemblage mécanique. Cela lui permet d’être capable de garantir une qualité supérieure et optimale afin de répondre aux besoins de ses clients et de les accompagner efficacement dans leur métier. Ainsi, faire appel aux services d’un expert fiable leur donne la chance de tirer profit de ses compétences et de faire des économies importantes sur leurs coûts de production. Ce spécialiste est tenu de s’engager à leur fournir des résultats de haute qualité basés sur les informations données.

Fabrication d’équipements pour l’entretien des réseaux d’assainissement
Quelle application pour les procédés laser dans l’industrie ?