Publié le : 01 mars 20237 mins de lecture

La ventilation et l’assainissement de l’air sont des problématiques récurrentes, notamment dans le secteur industriel. C’est pourquoi il existe diverses solutions comme la brumisation industrielle, un procédé efficace permettant à la fois le traitement de l’air, l’abattage de poussière et l’humidification. Petit tour d’horizon.

Qu’est-ce que la brumisation ?

D’un point de vue technique, la brumisation est un procédé permettant de vaporiser de l’eau en très fines gouttelettes dans un espace ou un environnement spécifique. Les particuliers connaissent bien ce procédé, qu’ils utilisent volontiers lors des fortes chaleurs. Mais la brumisation est également utilisée en milieu industriel, de manière à faire baisser la température et contrôler totalement l’hygrométrie dans l’environnement. La brumisation haute pression, en particulier, permet aux industries d’accéder à de multiples applications.

Pourquoi choisir la brumisation haute pression ? Tout simplement parce que cette technologie est actuellement la plus performante sur le marché. La brumisation par technologie haute pression est effective lorsque, en sortie de buses, la pression est supérieure à 60 bars (condition essentielle pour que la brumisation ne mouille pas). Elle permet ainsi, à l’aide de buses micro-métriques, de produire des gouttelettes d’eau de 8 à 25 microns. Ce qui s’avère idéal pour maîtriser la température et le taux d’humidité présent dans l’air ambiant. Au final, la brumisation en milieu industriel permet, dans la majorité des cas, de réduire la température jusqu’à 12°C et d’offrir un refroidissement immédiat de l’espace.

Nous vous recommandons : Quelles solutions pour chauffer ses locaux industriels ?

Quels sont les avantages et bénéfices de la brumisation haute pression ?

L’utilisation d’une brumisation industrielle permet d’éviter de mouiller les surfaces. Les jets d’eau propulsés à haute intensité s’évaporent dans l’air et contribuent à l’humidifier. Voici quels sont les avantages décisifs de cette technologie pour les entreprises :

  • Elle permet de contrôler et réguler la température, notamment dans les locaux où l’installation d’une climatisation demeure difficile à envisager. En effet, les épisodes caniculaires répétés ont un impact important sur le travail dans certaines usines, entrepôts et sociétés spécialisées. C’est là que la brumisation utilisant la technologie haute pression s’avère efficace pour abaisser la température des zones de travail où la pénibilité est directement liée aux températures élevées.
  • Elle contribue à stimuler la production et à augmenter le rendement.
  • Elle permet de rabattre les poussières et autres substances volatiles, grâce à un simple procédé d’humidification de l’air. L’abattement de poussière a l’avantage de protéger le personnel et le matériel, et s’avère indispensable pour certaines opérations (démolition, concassage, désamiantage, etc.).
  • Elle améliore la qualité de l’air, contribue à protéger efficacement la santé du personnel et rend le travail moins pénible en neutralisant les mauvaises odeurs. De fait, les salariés sont moins exposés à certains risques.
  • Elle éloigne les nuisibles, comme les mouches et autres insectes volants. Ce qui permet de limiter considérablement les risques d’épidémie / pathologies.

À lire en complément : Pourquoi vous avez besoin d'un rafraîchisseur d'air

Brumisation professionnelle : quelles sont les industries en demande ?

De nombreux domaines d’activité nécessitent une technologie de refroidissement de l’air ambiant, telle que la brumisation utilisant la technologie haute pression. Parmi les industries en demande, on retrouve notamment :

  • les sociétés en lien avec le BTP, Chantiers et carrières : ce secteur génère très régulièrement de la poussière (notamment de la poussière de roche, de sable, d’amiante, de bois de charbons et autres gravats). A ce titre, la réglementation s’est raffermie. La brumisation permet ici d’éviter tout risque d’explosion ou départ d’incendie, tout en améliorant les conditions de travail du personnel.
  • Les industries agroalimentaires : ce secteur est notamment confronté au dessèchement des produits frais (poissons, fruits et légumes, fromages, etc.). Il est donc important d’avoir à disposition une technologie capable de préserver les produits et réguler la température.
  • Les industries en lien avec l’agriculture et les élevages : ici, les brumisateurs professionnels à haute pression permettent de traiter des problématiques comme la régulation thermique et hygrométrique, ainsi que l’optimisation de la productivité. C’est aussi une excellente solution pour optimiser le rendement sur des bâtiments agricoles et horticoles (serre à tunnel, serre tropicale, serre pépinière, etc.).

Quels sont les risques éventuels ?

L’utilisation d’une brumisation à technologie haute pression ne présente aucun risque particulier. Sur le plan de l’alimentation, deux systèmes suffisent : une prise électrique (220 volts) et un robinet d’eau (3 à 5 bars). La brumisation est une technologie saine et non polluante : là aussi, il n’y a aucun danger relatif à une contamination ou un développement de bactérie. Idéalement, le système peut être complété avec des packs filtrants, ou des filtres anti-légionellose. Ce dernier permet de désinfecter l’eau pour une brumisation sûre en toute sécurité.

Rappelons pour finir que la brumisation avec technologie haute pression est un système relativement économique, notamment en matière de consommation d’énergie. Sur le plan de la consommation électrique par exemple, le système ne génère que 0,25 KW/h. Pour l’eau, la consommation s’évalue à seulement 1 litre d’eau par heure et pour un système de 12 buses. Pour un système à 20 buses, cette consommation peut grimper jusqu’à 1,5 litre.

Vous êtes professionnel, à la recherche d’une solution de rafraichissement de l’air ambiant ? Dans ce cas, optez systématiquement pour un brumisateur industriel, idéal pour des opérations de ventilation, de rafraichissement et de traitement de l’air. Vous pourrez faire usage de votre équipement dans un hangar, une usine, une déchetterie ou un centre de tri ainsi que dans tous les domaines d’activités industriels.