Comment choisir sa glissière télescopique ?

Glissière télescopique

Les rails coulissants télescopiques sont des composants utilisés comme unités fonctionnelles de tiroirs et de systèmes coulissants. Globalement, ils peuvent être entièrement ou partiellement étendus. Ils sont partiellement des amortisseurs en fin de course. De nos jours, il existe plusieurs versions qui peuvent être facilement adaptées aux équipements de production, au traitement de la tôle, aux composants périphériques dans la construction d’usine, etc.

Informations générales sur les glissières télescopiques

La glissière télescopique est composée de profilés métalliques et peut coulisser sur des roulements à billes fixés dans la cage à billes. Il se présente sous la forme d’un rail métallique. L’appareil garantit, en particulier, une navigation télescopique simple et pratique. Parfois, il se compose d’éléments internes, d’éléments externes fixes et d’éléments intermédiaires. Ce dernier utilise souvent le marbre pour se montrer. De plus, la glissière télecopique est également équipée de butées d’ouverture et de fermeture. Avec cette disposition, le dispositif peut assurer une charge de plus de 1 250 kg glissant sur une longueur de 2 m. En fait, les glissières télescopiques aident à télescoper un objet lourd autour des vibrations de translation. Une petite visite sur le site chambrelan.fr permet d’avoir plus d’infos.

Différents types de glissières télescopiques

Il existe différents types de glissières télescopiques pour les travaux légers et lourds. Par exemple, une glissière à extension simple est une glissière de tiroir télescopique laminée à froid avec 2 poutres. Ceux-ci comprennent des contours internes et externes, qui sont reliés par des cages à roulement à billes. La course de ces versions peut atteindre jusqu’à 75 %. En termes de longueur, ils peuvent varier de 200 mm à 700 mm.

Concernant la capacité de charge de cette glissière à bille, elle peut atteindre 35 à 91 kg. Ces glissières sont principalement utilisées pour les tiroirs de cuisine ou de salle de bain et le mobilier de bureau. On peut également remarquer le diaporama étendu complet, qui se compose de 3 fichiers de configuration, y compris des fichiers de configuration internes, des fichiers de configuration centrale et des fichiers de configuration externes.

Il faut également considérer la glissière sphérique télescopique, qui comporte 4 faisceaux et a un profil intérieur, un profil extérieur et deux profils médians. Tous ces éléments sont reliés entre eux par une cage à roulement à billes. Cela peut réduire le mouvement de glissement des équipements. Elles peuvent être utilisées pour des travaux lourds, notamment leur capacité de charge varie entre 28 et 289 kg.

Comment bien choisir une glissière télescopique ?

Il existe de nombreuses barrières industrielles sur le marché et le choix de ces barrières dépend d’abord du travail à effectuer, mais aussi des besoins et attentes des utilisateurs. Les glissières à extension unidirectionnelle, par exemple, se distinguent par leur mouvement unique dans les deux sens. En fait, cette version permet des mouvements simples et très pratiques dans deux directions différentes.

En ce qui concerne les glissières à extension bidirectionnelle complète, elles permettent également un mouvement dans deux directions. La capacité de charge joue également un rôle très important dans la sélection de la glissière. Son changement dépend de plusieurs facteurs, notamment le type de glissière, la longueur et la relation entre la longueur étendue et la longueur fermée. Vous devez également tenir compte du nombre de cycles que le diaporama doit terminer.

Aujourd’hui, les diapositives peuvent être utilisées de manière dynamique ou statique. Les caractéristiques du curseur et son installation affectent également la capacité de charge du matériau. La glissière est généralement installée sur le côté. En ce qui concerne les extensions, les utilisateurs ont plusieurs choix pour les diapositives de tiroir. La partie d’extension 3/4 (partie du tiroir) reste dans l’armoire. Le tiroir est autorisé à ouvrir l’extension complète de toute la longueur de la glissière, tandis que la partie surélevée permet au tiroir de s’ouvrir au-delà de l’extension complète.

Les types de vannes et leurs applications
Techniques pour bien assembler la tôle