L’organisation industrielle selon Joe Bain, le père de l’Industrial Organisation Economics

Joe Bain était un spécialiste américain ayant beaucoup contribué dans l’organisation industrielle. Découvrez dans cet article les explications de cette discipline selon ce professeur.

Qu’est-ce que l’organisation industrielle ?

Joe Bain est né le 12 juillet 1912 à Spokane dans l’État de Washington. Il a débuté son métier de professeur en 1939 après avoir fini son étude à Harvard. Bain a eu son doctorat en philosophie dans cette université. En parallèle de sa profession, cet économiste a également écrit des ouvrages, notamment Essays on Price Theory and Industrial Organization en 1972, Industrial Organization: a treatise, with T.D. Qualls en 1987, etc. Joe Bain est très célèbre comme étant le père de l’économie industrielle. Cette appellation a été imposée par Distinguished Fellow of the American Economic Association en 1982. Par ailleurs, l’organisation industrielle selon Joe Bain est une des branches de l’économie qui met en relation les études et stratégies marketing d’une part, et le droit de la concurrence d’autre part. Cette discipline concerne particulièrement les structures du marché et vise à ce que celles-ci soient plus efficaces. Ainsi, l’organisation industrielle, appelée aussi l’économie industrielle, est plus axée vers la production et l’augmentation des bénéfices.

Les différentes analyses de l’organisation industrielle

L’étude de l’économie industrielle s’est développée aux États-Unis. Les spécificités de l’économie de ce pays suite à la crise de 1929 ont beaucoup intéressé Joe Bain. Dans son analyse, cet auteur se focalisait sur la concurrence au niveau du marché ainsi que sur le concept d’obstacles. L’organisation industrielle selon Joe Bain repose sur une hypothèse bien définie. Suite à cela, il avance que le comportement des entreprises déjà existantes est normalisé par les concurrences potentielles. Chaque entreprise devrait mettre en place une stratégie de comportement concurrentiel en cas de menace d’entrée d’une nouvelle concurrence œuvrant dans le même domaine. Ce comportement se traduit souvent par une augmentation des marges de profits et des prix. Ce type de méthode s’appelle le comportement monopolistique. D’ailleurs, Joe Bain a bien expliqué ce principe dans son livre intitulé « Note sur la fixation des prix dans les monopoles et les oligopoles », écrit en 1949. Hormis cela, cet économiste a pu apporter son point de vue sur l’existence d’une barrière stratégique suite à l’analyse de cas de vingt industries américaines en 1954. Son étude se concentrait sur l’évaluation des économies d’échelle, sur les conditions d’entrée ainsi que les stratégies spécifiques adoptées par les entreprises. Joe Bain a pu déduire une théorie après cette étude approfondie. Pour lui, les barrières à l’entrée sont définies par l’augmentation des capacités des entreprises face aux nouvelles concurrences. Elles mettent en relation leurs stratégies et leurs structures. Bain a conclu que pour prévenir l’entrée, une entreprise peut non seulement jouer sur sa capacité mais aussi accroître sa taille bien plus en dessus de l’échelle minimale.

Les caractéristiques de l’organisation industrielle

L’organisation industrielle selon Joe Bain est une discipline immergeant la science économique. Elle apporte de nouveaux concepts ainsi que des approches bien développés qui prendraient une place très importante dans le monde de l’économie. Ces approches sont basées sur la théorie des coûts, la théorie des marchés et bien d’autres. Par ailleurs, l’économie industrielle incite les entreprises à être plus performantes. Elles devraient toujours se baser sur l’efficacité technique, la taille, la capacité de développement, le progrès social ainsi que sur la relation entre les coûts et les prix à long terme. Le dynamisme du marché repose également sur ces éléments. Pour Joe Bain, il est très important de prendre en considération la performance collective, l’efficience des ressources et le profit individuel, qui jouent un grand rôle dans la croissance de l’entreprise.

Comment devient on designer industriel ?
Du bureau d’études à la production : comment développer un nouveau produit ?