Publié le : 16 septembre 20225 mins de lecture

La stérilisation est un processus visant à annihiler tout microbe sur un matériel ou un produit. La méthode classique consiste à élever la température ou à utiliser un produit chimique. Cependant, dans de nombreux cas, ces opérations détruisent les substrats employés. D’où la nécessité de recourir à une technique nommée stérilisation par irradiation par rayonnement gamma. Il devient intrigant de savoir quels en sont les avantages.

Définition du rayonnement gamma

Dans l’univers, les atomes peuvent être classés de deux types selon leur tendance à se désintégrer. Il y a ceux appelés radioactifs et d’autres dits stables. Les atomes radioactifs se désintègrent spontanément. Durant ce phénomène de désintégration, elles émettent des particules. Pour le cas particulier du Cobalt radioactif, de l’atome minéral émane des éléments microscopiques appelés particules gamma. Celles-ci sont très énergétiques et peuvent pénétrer très profondément dans les matériaux. Le rayonnement gamma se définit alors par la vague de particules gamma émises lors de la désintégration de l’atome. La technique de stérilisation par irradiation par rayonnement gamma consiste à exposer le matériel et produit à stériliser à cette vague énergétique. Le rayonnement y pénètre et anéantit l’ADN des microbes placés sur l’objet à stériliser. Cela aboutit à l’extermination de tous les germes qu’elles soient à l’intérieur d’un emballage ou à l’extérieur. En matière de rayonnement, cette propriété est particulièrement intéressante pour réussir une bonne stérilisation.

Quels sont les points fort de la stérilisation par irradiation ?

Cette technique de purge contre les microbes présente un double avantage. Elle ne nécessite ni une élévation de température ni l’apport d’un produit chimique. Prenez le cas d’un lot de nourriture placé sous emballage. Si vous le chauffez, il est possible que la nourriture emprisonnée se transforme et s’altère sous la chaleur. D’un autre côté, l’utilisation des produits chimiques peut s’avérer dangereuse. Bien qu’elles soient efficaces, ces substances laissent des résidus. Ces restes peuvent réagir avec le matériel à stériliser. Pour le cas des produits alimentaires, ces substances chimiques risquent d’être toxiques pour le consommateur. Pour éviter ces désagréments, le rayonnement gamma demeure intéressant. Il ne laisse pas de résidus chimiques. Le rayonnement ne chauffe pas. Mais pour être efficace, il faut exposer la pièce à stériliser pendant au moins une durée de 8 heures. Le respect de cette règle permet d’apporter la dose suffisante d’irradiation pour exterminer l’intégralité des germes.

Un pouvoir pénétrant très élevé

Le rayonnement gamma est pénétrant. Cela est dû à sa fréquence très élevée (entre 1017 à 1019 Hz). Il atteint l’intérieur des matériaux très denses. En comparant avec les autres types d’irradiation, les ondes gammas ont un pouvoir de pénétration plus élevé. Par exemple, les rayonnements constitués d’atomes d’hélium ne traversent même pas le papier. Et quant aux rayons X utilisés dans l’imagerie médicale, ils présentent un pouvoir de pénétration plus faible. Ce pouvoir de pénétration facilite et rassure les processus de stérilisation des produits sous emballages. Ils peuvent être stérilisés une fois empaquetés. Ces propriétés des ondes gamma permettent d’assainir de nombreux types de matériels et produits. Ainsi, elles sont employées pour purger les seringues, les gants chirurgicaux, les cathéters, les matériels de dialyse…