Production d’azote sur site : quelles solutions envisager ?

Production d'azote sur site

L’azote est très utilisé en milieu industriel pour de nombreuses raisons qu’opter pour un générateur pour une production à long terme s‘avère être une grande nécessité. Cependant, sur le marché, il en existe différentes sortes modèles que le choix peut parfois être difficile. Voici comment choisir.

Opter pour une technologie de production d’Azote

De nombreux sites industriels optent pour un générateur azote pour de nombreuses raisons. Premièrement, pour éviter la dépendance envers un fournisseur et toutes les contraintes qui l’accompagnent : commandes, livraisons, démarches logistiques. En effet, avec sa simplicité de fonctionnement, un générateur d’azote industriel permet de produire un azote pur de presque à 99%, et ce à long terme. Très souvent, les industries en ont recours afin d’améliorer leur rendement, assurer la qualité de leurs produits, et surtout pour garantir une meilleure sécurité dans la production de ces produits. Ainsi, les spécialistes des gaz industriels concourent à offrir les meilleurs appareils afin de donner l’opportunité aux industriels de bien choisir la machine de production d’azote sur site idéale.  En général deux grands processus s’offrent aux consommateurs : des générateurs à membrane et PSA.

Générateur d’azote à membrane Vs PSA

La production d’azote sur site peut se faire de deux manières. Le PSA, signifie littéralement Séparation par Pressurisation Alternée c’est-à-dire qu’on obtient l’azote en le séparant de tous les autres éléments qui composent l’air ambiant, dont le dioxygène, l’argon et d’autres gaz rares. Ce genre d’appareil est doté principalement de deux réservoirs dotés de tamis moléculaires qui, l’un absorbe le l’oxygène et libère l’azote purifié, et l’autre pour se régénérer, et ce de façon alternative. Un générateur à membrane, pour un même procédé, utilise des faisceaux de fibres creuses pour retenir l’azote au centre de ces fibres et diffuser les autres éléments dans l’atmosphère. Tous les deux ont la possibilité de s’adapter aux besoins spécifiques de chaque entreprise et de produire de l’azote pur de 95 à 99,99%. Si un générateur à membrane n’a besoin d’aucune source électrique pour la faire fonctionner, le PSA est d’une grande efficacité avec fiabilité totale.

Opter pour un générateur avec plus d’options

Pour avoir le meilleur générateur d’azote, il faut en choisir un capable de s’adapter aux besoins de l’entreprise. Idéalement, il est plus judicieux d’opter pour un appareil certifié avec une durée de vie de plus de 10 ans, avec des matériaux de qualité, résistants à l’huile et à la poussière avec des tuyaux en acier inoxydable. Il existe également des appareils non encombrants qui affichent pourtant des configurations incomparables : existence d’un écran tactile pour le contrôle et enregistreur de suivi pour d’éventuelles commandes à distance. Beaucoup de grands producteurs industriels proposent des appareils à basse consommation d’énergie pour éviter l’explosion de la facture. Enfin, selon l’utilité, il est possible d’opter pour un générateur interne ou externe, avec possibilité d’intégration d’un compresseur ou pas, portables ou pas. L’azote peut être produit en forme de gaz ou de liquide, mais ce détail dépend de l’usage de chaque industrie. Dans ce cas, il faut adapter l’appareil en fonction de ces besoins.

Environnement : les solutions pour revaloriser les produits industriels
Alimentation : comment se passer des produits industriels ?